Céramiques surprises

Publié le par Arc-en-ciel

Outre la découverte du musée de la faïence, nous avons pu y voir une exposition impressionnante des faïences trompe l’œil. Nous avons été agréablement surpris par les pièces remarquables prêtées par les plus grands musées de France dont le Louvre. Nous avons aussi appris leur histoire et leur usage. Par exemple, les étonnantes terrines en forme de légumes et d'animaux étaient à la mode au XVIIIs et décoraient les tables de riches. Elles ne servaient pas seulement à orner la table mais avaient un rôle bien important de garder au chaud des plats tels que le ragoût de viandes.

Céramiques surprises
Céramiques surprises
Céramiques surprises

Un siècle plus tard, on a redécouvert les hommes illustres de la Renaissance parmi lesquels était Bernard Palissy. J'avoue que je ne connaissais pas cette figure célèbre et encore moins ses céramiques. Mais j'ai voulu apprendre un peu sur sa vie et son oeuvre et partager cela avec Prince. Mes recherches ont abouti à la découverte d'un livre pas seulement intéressant mais aussi très édifiant. Episodes et récits de la Renaissance de Jean Defrasne raconte aux enfants la vie des hommes qui sont devenus immortels grâce à leur travail, détermination et persévérance. Le récit relatant la vie de Palissy est à la première personne ce qui permet à l'enfant d'entrer dans l'intimité du personnage et de comprendre mieux ses agissements. La nécessité de zèle et de travail pour obtenir d'excellents résultats dans n'importe quel domaine devient naturellement évidente pour le jeune lecteur ou auditeur.

"Un jour... je vis une coupe de terre tournée et émaillée... Je ne pouvais détacher mes yeux de ce bel émail poli et luisant que je n'avais jamais vu faire en notre pays. Je résolus de trouver cet émail blanc que je pourrais sûrement colorer ensuite de diverses façons...

Pendant deux années, je broyai des matières comme étain, plomb, antimoine... Mais je n'aboutissais toujours pas. Alors que j'allais perdre courage, je constatai un jour qu'une de mes pièces, ayant fondu en quatre heures, se trouvait blanche et polie. Ce fut pour moi une joie telle que je pensai être devenu nouvelle créature. Malheureusement, je n'avais pas marqué la dose du mélange qui avait réussi et il me fallut bien tâtonner encore avant de la retrouver...

Quand j'eus ainsi composé mon émail... il me survint un autre malheur, lequel me donna grande fâcherie, qui est que le bois m'ayant faiili, je fus contraint de brûler les pieux qui soutenaient les treillis de mon jardin et ensuite je dus brûler les tables et planchers de la maison, afin de faire fondre ma deuxième composition...

J'ai pu faire ainsi mes rustiques figulines. Cette sorte d'ouvrage en terre imite les choses naturelles: ce sont le plus souvent des plats couverts d'animaux et de plantes aquatiques moulés sur nature et colorés le plus exactement possible."

Bernard Palissy, Plat ovale, vers 1580, terre vernissée, musée du Louvre

Bernard Palissy, Plat ovale, vers 1580, terre vernissée, musée du Louvre

C'est donc Bernard Palissy qui inspire par ses "rustiques figulines" ces artistes de XIX siècle qui se mettent à fabriquer des plats au décor en relief représentant le plus souvent des univers aquatiques aussi vrais que nature. Voici quelques œuvres des artistes du XIX siècle tels que Charles-Jean Avisseau, Joseph-Edouard Avisseau et Joseph Landais.

Céramiques surprises
Céramiques surprisesCéramiques surprises
Céramiques surprisesCéramiques surprises

Les enfants sont les bienvenus à l'exposition et ont même un espace à eux où ils peuvent plonger leur main dans une boîte secrète pour essayer de deviner ce qui se cache dedans, en tâtonnant les courbures des objets sculptés sortant des assiettes exposées dans la salle. Ils peuvent aussi fabriquer leurs propres rustiques figulines à l'aide d'une assiette en carton et des autocollants. Prince a adoré ces activités et l'exposition elle-même.

Céramiques surprises
Céramiques surprises
Céramiques surprises

L'exposition temporaire qui nous a tellement surpris au musée de la faïence à Samadet, s'appelle "Céramiques surprises". Elle porte bien son nom.

Mais ce n'est pas tout car jusqu'à fin septembre, on peut aussi voir une autre exposition-vente qui offre au regard des visiteurs d'étonnantes sculptures d'animaux parmi lesquelles quelques unes qui font hommage à Bernard Palissy. Les œuvres de deux artistes contemporaines, Christine Viennet et Catherine Chaillou sont exposées à la Maison de la céramique à Samadet, bien sûr.

Céramiques surprises
Céramiques surprises
Céramiques surprises

Publié dans Landes

Commenter cet article