Ecomusée de Marquèze et Le Printemps des Landes

Publié le par Arc-en-ciel

Dimanche, nous sommes allés à Sabres à l'Ecomusée de Marquèze où se déroulait l'ouverture du Printemps des Landes. C'est un événement annuel qui permet de découvrir les Landes, de visiter ses sites naturels, de participer à des ateliers créatifs, culinaires, s'initier à la plongée, au surf, de faire des rencontres musicales etc.

Pour accéder à l'ecomusée qui reconstitue la vie des Landais d'antan, nous avons pris le train historique.

Ecomusée de Marquèze et Le Printemps des Landes
Ecomusée de Marquèze et Le Printemps des Landes

Nous avons décidé de faire la visite du site à l'aide d'un jeu de piste. Dans chaque bâtisse, il fallait trouver la réponse à une question.

Ecomusée de Marquèze et Le Printemps des Landes
Ecomusée de Marquèze et Le Printemps des Landes
Ecomusée de Marquèze et Le Printemps des Landes

C'est le printemps. Les papillons volent ici et là.

Ecomusée de Marquèze et Le Printemps des Landes

Tout était prévu pour amuser les enfants.

Ecomusée de Marquèze et Le Printemps des Landes

Les moutons nous renvoient tout droit au temps où les Landes n'étaient que marécages et sable et les bergers étaient perchés sur les échasses pour garder leurs troupeaux de moutons sur les terrains humides et protéger leurs pieds du froid et des piqûres d'ajonc. Les déjections des moutons servaient à fertiliser les sables landais.

Ecomusée de Marquèze et Le Printemps des Landes
Ecomusée de Marquèze et Le Printemps des Landes

Avec de l'engrais biologique évoqué plus haut, les Landais arrivaient à cultiver quelques céréales et légumes. Le seigle était la culture dominante car peu exigeante et adaptée au sol pauvre et au rude climat des Landes. Outre les grains qui nourrissaient la population, on utilisait sa paille pour couvrir les toits comme celui de cette borde charretière qui servaient à abriter le matériel agraire.

Ecomusée de Marquèze et Le Printemps des Landes

Nous avons pu observer la préparation et la cuisson du pain dans un four traditionnel.

Ecomusée de Marquèze et Le Printemps des Landes

Ce n'est qu'un petit aperçu de ce que nous avons vu. Maintenant, cap sur le marché artisanale où nous avons été séduits par les bougies parfumées vendues dans des pots qu'utilisaient les gemmeurs landais pour récupérer la résine de pin. Prince a choisi le parfum de citronnelle et moi de... pin.

Ecomusée de Marquèze et Le Printemps des Landes

Et maintenant, place au Printemps des Landes et ses nombreuses animations!

Commenter cet article

Stéphanie 06/05/2016 22:11

Ces bougies sont bien jolies!
Le train ressemble à celui qui circulait près de chez nous. Mais des éboulements ont endommagé la voie à plusieurs endroits et la région n'arrive pas à financer sa remise en route, hélas!

Arc-en-ciel 31/05/2016 11:09

On aimerait tous conserver des bouts de passé dans le présent...