Un weekend à Bilbao

Publié le par Arc-en-ciel

Un weekend à Bilbao

Niki de Saint Phalle... Pour voir ses œuvres, nous étions contents de revenir à Bilbao plusieurs années après notre dernier séjour dans cette belle ville espagnole. Mais avant d'aller au musée Guggenheim, j'ai emprunté à la médiathèque deux livres pour faire découvrir cette artiste à Prince. En réalité, il a déjà vu certaines de ses œuvres en vrai à Paris et aussi dans un grand livre que j'ai lu il y a cinq ou six ans. Il ne s'en souvenait plus.

Comme tous les enfants, je pense, Prince aime reconnaître ce qu'il a déjà vu. C'est pour cela que j'ai voulu lui raconter la biographie de Niki de Saint Phalle pour qu'il comprenne la signification de ses tirs, sculptures et dessins et pour que ses œuvres lui parlent au moment de la "vraie rencontre". L'enfance de Niki de Saint Phalle a été brisée par son père incestueux et par l'indifférence voire la haine de la part de sa mère. La "mère dévoreuse" et les célèbres tirs dans lesquels elle exécutait à sa manière son père, avec la condition de la femme, l'injustice, l'hypocrisie et l'église sont les sujets principaux de ses créations. C'est grâce à l'art qu'elle a pu panser ses blessures et survivre dans ce monde.

Malgré la douleur qui a poussé l'artiste à créer, presque toutes ses œuvres sont très colorées et plaisent aux enfants. Prince, par exemple, était pressé d'aller au musée Guggenheim pour les voir en vrai.

Un weekend à Bilbao
Un weekend à Bilbao

J'apprécie beaucoup la présence des aires de jeux presque partout à Bilbao. Après trois heures passées au musée, Prince avait besoin de se dégourdir en plein air.

Un weekend à Bilbao
Un weekend à Bilbao

Le lendemain, nous sommes allés au musée des Beaux-arts. Là, on nous a tout de suite dit de ranger l'appareil photo dans le sac. Je n'ai donc pas de photos-souvenirs des tableaux et sculptures ni des magnifiques robes de grands couturiers des années 50 qui sont exposées en ce moment au musée. Je peux juste dire que ça vaut le coup d'y aller.

Un weekend à BilbaoUn weekend à Bilbao
Un weekend à Bilbao

Après la pause déjeuner au café du musée, Prince est allé jouer sur l'aire de jeux derrière le musée.

Un weekend à BilbaoUn weekend à Bilbao
Un weekend à BilbaoUn weekend à Bilbao

Sur le chemin du retour, nous sommes entrés dans une belle librairie...

Un weekend à Bilbao

... et avons vu trois Mėnines de Velasquez.

Un weekend à Bilbao

Les deux jours sont passés très vite et nous voilà déjà loin de cette ville magnifique. Heureusement, nous nous sommes enrichis de beaux souvenirs qui permettront de tenir le coup jusqu'à la prochaine fois.)))

Un weekend à Bilbao
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie-Odile 29/06/2015 14:35

Oui merveilleux, Niki , j'ai vu son expo à Paris en novembre.
Oui merveilleux, vous je vous ai rencontrée avec votre famille chez Valérie à Roquefort. On exposait ensemble le jour de la journée de l'estampe.

Arc-en-ciel 05/07/2015 11:46

Bilbao est plus près que Paris))) Heureusement, les expositions sont itinérantes...

Stéphanie 08/06/2015 17:32

Je ne connais pas cette ville, sinon de nom! Belle visite en tout cas!
J'ai déjà vu quelques créations de cette artiste en photo, mais je ne connaissais ni son nom, ni son histoire... quel début de vie difficile! mais son oeuvre est sans doute colorée pour panser ses blessures et faire renaître la vie et la joie qui ont du tant lui manquer enfant!
Merci pour ce beau partage!
Bon début de semaine.

Arc-en-ciel 09/06/2015 22:35

Oui, la ville est magnifique! Quant à l'exposition de Niki de Saint Phalle, il était aussi interdit te photographier et je n'ai pas de photos de ses tirs, par exemple. Tout ce que j'ai réussi à photographier est là. Bonne semaine à vous aussi!