Génétiquement modifié

Publié le par Arc-en-ciel

Cette semaine, nous avons vu "Jurassic World" au cinéma. Mes impressions sur le film sont mitigées. D'un côté, il est dommage de constater que le film reprend presque entièrement le sujet du premier Jurassic Park. A cela s'ajoutent des choses incompréhensibles comme, par exemple, la gérante du parc qui court en talons et en jupe aussi vite que les dinosaures pendant presque toute la durée du film. Ou ses neveux, qui, échappés à la vigilance de la personne à laquelle ils étaient confiés, se retrouvent face à Indominus Rex. Pour sauver leur peau, ils sautent dans la rivière. Aussitôt sortis de l'eau, l'un des frères extrait de sa poche une boîte d'allumettes parfaitement sèches. Je pense qu'il faut imaginer que ces personnages sont tout simplement dotés de pouvoirs surnaturels.

Génétiquement modifié

De l'autre côté, il y a une nouveauté: le dinosaure Indominus Rex créé pour étonner et ravir les visiteurs du parc qui veulent voir d'autres spécimens plus forts, plus grands, et avec plus de dents . Ce dinosaure est un hybride qui a des gènes de T-rex, de Vélociraptor, de seiche et de serpent. Le monstre imaginé par les scientifiques du parc, s'est montré imprévisible, capable de réguler la température de son corps pour échapper aux détecteurs de présence. Il se camoufle comme un caméléon, parle aux Vélociraptors parce qu'il y a en lui de l’ADN de ces petits mais redoutables carnassiers. Il tue pour le plaisir tout ce qui se dresse sur son chemin.

L'homme qui pensait être le maître de l'Univers, s'est rendu compte qu'il ne peut pas soumettre la nature à sa volonté et que la dernière reprend toujours le dessus. Et c'est justement cette idée qui m'a plu.

Génétiquement modifié

Il y a quelques mois, nous avons lu avec Prince un article dans Science et Vie Découvertes (SVD)consacré aux dinosaures et aux moyens utilisés pour faire revenir sur Terre des espèces d'animaux disparus.

Jack Horner, paléontologue et consultant en dinosaures dans tous les films Jurassic Park et Jurassic World, tente de créer un poulet-dinosaure, Chickenosaurus. Il veut "permettre à la queue du poulet de pousser et d'empêcher que ses pattes ne deviennent des ailes" (SVD). Déjà, "le scientifique américain Matthew Harris a réussi à faire pousser des dents à un poulet, même si elles ont été recouvertes par la kératine, la matière qui compose le bec" (SVD). J'ai même trouvé une image expliquant la fabrication d'un Chickenosaurus.

Génétiquement modifié

Je suis horrifiée par toutes les modifications génétiques qui sont pratiquées de nos jours sur de nombreux organismes. Voici qu'un agneau méduse se retrouve aujourd'hui dans la chaîne alimentaire! 19 nouveaux OGM autorisés en Europe! Des hormones de croissance présents dans le lait... Des pesticides qui empoisonnent tout... ou presque. Car ils ne tuent pas des cultures OGM! Par contre, ces plantes génétiquement modifiées qui résistent aux herbicides et autres poisons, sont généreusement arrosées avec ses produits.

Pour expliquer les OGM à Prince, j'ai trouvé un livre génial à la médiathèque. "Chimères génétiques" raconte comment et pourquoi certains gènes sont modifiés. L'ouvrage est magnifiquement illustré. Je le recommande vivement à tous les petits curieux de sciences et à leurs parents.

Génétiquement modifié
Génétiquement modifié
Génétiquement modifié
Génétiquement modifié

A nous d'éveiller la curiosité de nos enfants qui pourront plus tard faire avancer la science dans la bonne direction!

Publié dans Lecture

Commenter cet article

Arianne 28/07/2015 12:52

Coucou,

C’est l’un des plus beaux articles que j’ai lus sur ce film. En fait, je crois que c’est surtout parce que je suis parfaitement d’accord avec les points que tu soulèves. En passant, est-ce que tu es déjà allé voir Les Minions au ciné ? Je suis impatiente de lire les critiques que tu feras à propos de ce long métrage. ;)

Arc-en-ciel 28/07/2015 22:46

Merci! Quant aux Minions, je ne suis pas allée voir ce film même si tout le monde en parle. Je ne sais même pas de quoi il s'agit. Je vois leurs figures partout (affiches, produits pour enfants, T-shirts etc) mais cela ne m'attire pas. Peut être j'ai tort de ne pas m'y intéresser... J'irai, je pense, voir Le petit Prince prochainement. Il est possible qu'il m'inspirera un billet... En tout cas, je suis fan du livre.