La garde-robe d'autrefois

Publié le par Arc-en-ciel

En décembre, nous avons visité l'exposition de costumes d'époque dans les halles à Mont-de-Marsan. Les costumes présentés au public ont été réalisés par les membres d'une association. Nous avons pu voir l'évolution des vêtements du Moyen Age jusqu'à la Belle Epoque. J'ai commencé à m'intéresser à l'histoire du costume il y a trois ans après le spectacle "Le bourgeois gentilhomme" avec François Morel dans le rôle principal. J'ai été éblouie par les somptueux costumes du temps de Louis XIV quand, à proprement parler, la mode commence à être dictée par la cour de France après la domination de la mesure voire la froideur du costume espagnol. Imagination, liberté, abondance de détails, voilà ce qui caractérise le costume de l'époque de Molière.

Prince avait assisté au spectacle d'une durée de trois heures avec nous mais il s'est endormi au bout d'une heure. Pauvre chou n'avait que cinq ans à l'époque. Pendant qu'il était encore éveillé, j'appelais son attention sur comment les personnages étaient vêtus. Indienne, rhingrave, haut-de-chausses, bas en soie, camisole, perruque, plumes et autres pièces d'habillement extravagant de M. Jourdin désirant être habillé "comme les gens de qualité" attiraient toute notre attention en amplifiant l'effet comique des dialogues qui étaient accessibles même pour un si petit enfant.

La garde-robe d'autrefois

Plus tard, à la maison, nous avons lu "Les habits neufs de l’empereur" d'Andersen. Mais avant cela, j'ai étudié la mode de l'époque de Molière. Pourpoint, manches bouffantes, fraise, baudrier, rhingrave, haut-de-chausses, canons, collet... toutes ses pièces n'avaient plus de secret pour moi.

La garde-robe d'autrefois
La garde-robe d'autrefois

Après ce prologue, revenons dans les halles. Je vous propose de parcourir ensemble une partie de l'exposition. Nous voici au Moyen Age. Souvenez-vous, que l'été dernier, je vous avais emmenés à la fête médiévale à Saint-Sever? Ces costumes me font revivre ces deux journées estivales. Par exemple, cet ensemble féminin composé d'une robe et d'un surcot sans manches au corsage ajusté et lacé devant. Le tout est complété d'un tour de tête avec voile et guimpe qui couvrait une partie de la tête , le cou et les épaules des femmes au XIIIe et XIVe siècles et qui fut conservé plus tard par les religieuses.

La garde-robe d'autrefois

Pour aider Prince à mieux situer ses costumes dans le temps, je lui ai montré les habits des personnages du film "Robin des Bois" que nous avons vu l'été dernier également. On y voit bien, par exemple, la guimpe de Lady Marianne.

La garde-robe d'autrefois

Le froc, à côté du costume de dame, était porté, de toute évidence, par les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle. La coquille en est le symbole. Le froc rappelle celui du Frère Tuck. Dans le film, ce dernier porte une cervelière, petite calotte d'acier en coupole sans visière, sur la tête.

La garde-robe d'autrefois

J'ai proposé à Prince de fabriquer un chapeau de Robin des Bois imitant celui en feutre que ce héros-justicier portait. On sait que la visière de se couvre-chef protégeait du soleil et retenait l'eau de pluie.

Prince, en regardant son plateau de jeu d’échecs, a tout de suite imaginé que le Roi blanc c'est Richard Cœur de Lion et les autres figures c'est son armée.

La garde-robe d'autrefois

Les vêtements évoluent au fil du temps. Ainsi, à la fin du Moyen Age, le costume féminin se compose d'un corset qui gaine le haut du corps, d'une chemise avec amigaut (fente dans l'encolure destinée à faciliter le passage de la tête) et d'une jupe. Le hennin bicorne avec un long voile sert à couvrir la tête.

Le couvre-chef de l'homme est un chaperon en forme de turban à patte pendante. Par-dessus sa robe, il porte un manteau sans manches aux larges ouvertures bordées de fourrure.

La garde-robe d'autrefois

En poursuivant l'exposition, on reconnait les costumes de mousquetaire et de garde du cardinal...

La garde-robe d'autrefois

...et autres costumes d'époques plus récentes. Quant à moi, ces tenues me font penser à l'impératrice Joséphine et aux tableaux d'impressionnistes avec des robes à tournure.

La garde-robe d'autrefois
La garde-robe d'autrefois
La garde-robe d'autrefois

Et vous, aimez-vous les costumes historiques? Lesquels? Est-ce que vous aimeriez vous voir dans une tenue d'une autre époque?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article