Les Simpson sont aussi Charlie

Publié le par Arc-en-ciel

500 pièces! Prince a assemblé les 500 pièces de son nouveau puzzle "Les Simpson". Il l'a fait en quatre jours. Même si ce puzzle est destiné aux enfants à partir de 10 ans, il est tout à fait accessible aux moins âgés. L'avantage est qu'il est composé de multitude de visages différents faciles à trouver. Ce n'est pas pareil avec un paysage où il n'y a que des pièces de la même couleur. Il y a aussi un autre secret: en-dessous du puzzle il y a un poster de la même taille. Prince plaçait les pièces sur les mêmes images.

Les Simpson sont aussi Charlie

Quand j'ai vu le puzzle assemblé, j'ai tout de suite pensé aux rassemblements qui ont eu lieu partout en France ces derniers jours. En regardant ces personnages de la série animée, j'ai imaginé qu'ils pourraient aussi sortir dans la rue et montrer leur soutien à la liberté de la presse. Et, comme on peut rire de tout, j'ai donc ajouté "Nous sommes Charlie" sur la photo. Je l'ai fait samedi soir après avoir photographié le puzzle fini. Aujourd'hui, je découvre que cette série a vraiment rendu hommage à Charlie Hebdo hier soir. J'arrive encore en retard pour publier cette photo et on pourra penser que j'ai ajouté le texte après avoir vu le dessin avec Maggie et le drapeau "je suis Charlie". D'ailleurs, je m'habitue déjà aux coïncidences fortuites... Cette fois, c'est la date d'achat du puzzle. Je l'ai acheté le premier jour des soldes, donc, mercredi matin. Les puzzles sont, d'habitude, chers et on les utilise qu'une seule fois (deux ou trois maximum) et c'est pour ça je n'en achetais plus depuis quatre ans peut être. Cette fois, le prix était vraiment attractif (4 euros) et je l'ai pris sans réfléchir. L'après-midi, en lavant la vaisselle, j'ai appris à la radio ce qui est arrivé aux dessinateurs de Charlie Hebdo et autres victimes.

Et voilà que les personnages de la série satirique américaine rendent hommage à l'hebdomadaire satirique français!

Les Simpson sont aussi Charlie

Le côté positif de ce drame est qu'il a rassemblé non seulement les Français mais aussi des habitants des pays étrangers. On a montré qu'on peut vivre tous ensemble et résister aux terroristes. C'est bien beau tout ça mais je pense surtout aux autres victimes des terroristes qui n'avaient jamais attiré notre attention comme l'ont fait les dessinateurs de Charlie Hebdo. Les derniers sont devenus immortels tandis que les autres sont oubliés... N'est-ce pas hypocrite?

Quoi qu'il en soit, ces événements m'ont permis de parler de la caricature à Prince. Je lui ai expliqué les caractéristiques de ce dessin satirique. Nous avons feuilleté ensemble le livre "L'art et l'histoire de la caricature" emprunté à la médiathèque.

Les Simpson sont aussi Charlie
Les Simpson sont aussi Charlie
Les Simpson sont aussi Charlie

Nous avons regardé un dessin animé russe qui montre un petit garçon appelé Neznaïka ("qui ne sait rien") qui décide de devenir peintre sans vouloir apprendre à peindre. Il réalise des portraits-charges de tous ses amis (Pontchik ("Beignet") qui mange tout le temps, Pilulkin, le docteur, deux mécaniciens et Tubik ("Tube (de peinture)", le peintre) qui viennent voir son "exposition". Ils rient aux larmes devant les caricatures des autres mais dès qu'ils découvrent leurs propres portraits, la réaction n'est plus la même. Ils se mettent en colère et déchirent les toiles. Il est difficile de rire de soi-même et d'accepter de voir certaines de ses singularités physiques, de caractère, de comportement ou de mode de vie exagérées et exposées à la vue des autres. Vous pouvez aussi regarder un extrait de ce dessin animé ( à la 7'30 min). C'est l'avantage de la caricature: on la comprend même si on ne parle pas la langue de l'auteur. Mais c'est uniquement si on connait bien le contexte et, par conséquent, le sujet parodié. C'est d'ailleurs, la difficulté que nous avons eu en regardant le livre cité plus haut. Il est difficile de comprendre la plupart des dessins et chaque fois il faut lire de quoi ils "parlent".

Et vous, accepteriez-vous qu'on fasse un portrait satirique de vous?

Publié dans Histoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Stéphanie 13/01/2015 18:54

Ah oui, je crois que j'accepterai volontiers! Je me souviens avoir vu des caricaturistes, à Paris peut être??? Qui dessinaient les passants volontaires et c'était drôle mais joli aussi.

Arc-en-ciel 13/01/2015 19:29

Je pense que ce n'est pas pareil quand c'est un caricaturiste qui vous voit pour la première fois qui vous dessine. Dans ce cas, il va juste exagérer vos traits physiques selon les lois du genre. Il est plus difficile, à mon avis, d'accepter une vraie caricature de notre personnalité faite par quelqu'un qui nous connaît bien. Moi, franchement, je n'oserais pas commander le deuxième ou je ne le montrerais à personne. Souvent, on se dit: "Je suis comme je suis, on ne peut pas plaire à tout le monde". Mais les autres nous voient de leur point de vue... qui n'est pas le notre)))