Noël so British à Pau

Publié le par Arc-en-ciel

"Faisons semblant d'être en Angleterre pour les fêtes de fin d'année", dirait Alice de Lewis Carroll si elle se trouvait ces jours-ci à Pau. Car, c'est Noël anglais dans la ville natale du roi Henri IV de France. Pourquoi anglais? Parce que la ville de Pau est héritière des lords anglais qui, au XIX siècle, étaient les premiers à apprécier son climat et le panorama à couper le souffle. Ainsi, ils avaient commencé à s'y rendre et s'y étaient même installés en gardant, toutefois, leurs habitudes de riches anglais. Ils y pratiquaient la chasse au renard et avaient créé, en 1856, le premier Golf Club du monde en dehors des îles britanniques. Ils passaient leur temps à l'hippodrome où se déroulaient des courses d'obstacles.On dirait que rien n'a changé depuis car ces habitudes de riches persistent toujours et les banquiers, les médecins et chefs d'entreprises pratiquent obligatoirement les mêmes activités qui sont des symboles de statut social.

Aujourd'hui, comme il y a plus d'un siècle, le lieu le plus aimé des Palois et des touristes est le boulevard des Pyrénées que l'on appelle "La promenade des Anglais montagnarde" où, à l'époque, on sortait pour montrer ses belles tenues. Justement, pendant les animations de Noël, on peut se glisser dans la peau d'un aristocrate anglais en s'offrant une promenade en calèches issues de l’époque de la villégiature anglaise à Pau. Samedi, nous les avons aperçues dans les rues de Pau.

Noël so British à Pau
Noël so British à Pau
Noël so British à Pau
Noël so British à Pau
Noël so British à Pau

Prince était content d'être à Pau car de nombreuses animations gratuites étaient offertes aux enfants. Il a fait de la luge sur une montagne artificielle.

Noël so British à Pau
Noël so British à Pau

Dans une rue, nous avons croisé Mickey et Mini, mais j'aurais préféré voir à leur place des personnages d'Alice au Pays des Merveilles car ça correspondrait plus au thème choisi pour cette année.

Noël so British à Pau
Noël so British à Pau

Au Jardin Enchanté, Prince a téléphoné au Père Noël dans une cabine téléphonique british , mais a été déçu car, à l'autre bout du fil "il y avait la radio" qui "parlait sans cesse et ne l'écoutait pas")))

Noël so British à Pau
Noël so British à Pau
Noël so British à Pau
Noël so British à Pau

Prince a joué au croquet. Il s'est souvenu d'Alice et des maillets de flamants roses avec des boules en hérissons. Ici, les maillets et les boules étaient bien en bois, mais on se croyait quand même au Pays des Merveilles car les arches étaient géantes ce qui créait une atmosphère fantastique comme si on était rapetissés comme Alice.

Noël so British à Pau

Il y avait aussi un jeu de l'oie géant mais Prince n'a pas eu le temps d'y jouer.

Noël so British à Pau

Prince et moi, nous avons joué une partie d'échec avec des figures géantes. C'était génial! Quant aux Anglais, il y en a toujours à Pau. On entendait la langue anglaise parlée par d'autres joueurs. C'étaient, sûrement, des étudiants. Heureusement, plus besoin d'être né dans une famille riche pour accéder à un statut social souhaité. Il ne faut pas oublier que n'importe quel pion peut devenir Reine. Il suffit juste de bien fixer la case d'arrivée et de faire des efforts en poursuivant son chemin.

Noël so British à Pau
Noël so British à Pau
Noël so British à Pau
Noël so British à Pau

Prince a aussi fabriqué une couronne de Noël dans un atelier du Jardin Enchanté. Elle est magnifique!

Noël so British à Pau

Prince était vraiment enchanté de participer à toutes ces animations et l'air de fête se fait sentir de plus en plus.

Publié dans Sorties plaisir

Commenter cet article

Marina 21/12/2014 21:07

Wish I were there! A piece of England in France... What can be more unexpectable and attractive7

Arc-en-ciel 23/12/2014 23:41

Yes, it brought us joy! But it's more than that: these events allow me to learn more about the English period of Pau's history.