Sur les traces de la reine Margot

Publié le par Arc-en-ciel

Sur les traces de la reine Margot

On ne peut pas échapper à l'histoire du roi Henri IV si on habite dans une ville qui a appartenu au domaine de la famille d'Albret, celle de la mère de l'illustre roi. Il y plusieurs années, j'ai acheté au marché, pour la première fois, un gâteau au joli nom "Le délice d'Albret". Je me suis alors posé la question "Pourquoi d'Albret?" N'étant pas neé à Mont-de-Marsan ni en France, je me demandais "Est-ce une ville? Un village?" J'ai cherché sur Internet et trouvé que c'était le nom d'un duché qui comprenait entre autres la vicomté de Marsan. De là, j'ai un peu appris sur l'histoire de la famille d'Albret et sur le lien de parenté avec Henri IV. Oui, le roi, je le connaissais grâce aux cours d'histoire de la France dans une université en Russie. Je savais qu'il était le premier roi de la dynastie des Bourbon et connu surtout "grâce" aux guerres de religion. Quant à la Saint Barthelemy, c'est devenu une expression figée et elle s'utilise en Russie pour parler d'un massacre de masses. Bref, on n'échappe pas à Henri IV.

Qui dit "roi Henri IV", dit "reine Margot". Marguerite de Valois, fille de Catherine de Médicis et de Henri II de France a épousé le futur rois Henri IV de France et de Navarre. Ils se sont mariés à Paris et vécurent ... Non, pas heureux! Pas du tout heureux, car ce mariage forcé n'a pas marché. La fille de Catherine de Médicis n'a pas pu donner de déscendant à son époux. C'est pourquoi notre "Vert Galant" a envoyé sa belle Margot dans une de ses propriétés, le château de Cazeneuve qui se trouve dans l'actuel département de Gironde tout près du département des Landes à à peine 50 minutes de Mont-de-Marsan. C'est là que nous nous sommes rendus récemment.

Sur les traces de la reine Margot
Sur les traces de la reine Margot

Stéphane Bern parle de ce château dans un numéro de "Secrets d'histoire". C'est, d'ailleurs, grâce à cette émission que j'ai appris l'existence de ce lieu. Deux ans après, je l'ai, enfin, visité avec mes hommes.

Ce château est une propriété privée et appartient aujourd'hui aux descendants des d'Albret: les Sabran-Pontevès. Il a été construit au début du XIV siècle et sa dernière reconstruction importante remonte au XVII siecle. Il est interdit de prendre des photos à l'intérieur du château, c'est pourquoi je peux vous proposer uniquement des vues de l'extérieur et très peu de l'intérieur. On entre d'abord dans la cour à deux niveaux.

Sur les traces de la reine Margot
Sur les traces de la reine Margot

Puis on descend pour revenir encore plus en arrière dans le temps. Une grotte troglodyte nous laisse imaginer comment vivaient les premiers habitants de ces lieux. On apprend aussi de notre guide que le château a été construit sur des fondations gallo-romaines.

Sur les traces de la reine Margot
Sur les traces de la reine Margot

Maintenant, tout le monde se précipite dans la cave à vin. Dommage, il n'y a pas de dégustation...

Sur les traces de la reine Margot
Sur les traces de la reine Margot
Sur les traces de la reine Margot

A l'intérieur du château, on traverse la galerie du rez-de-chaussée avec ses tapisseries et les chaises-bar à tabac. J'ai quand même pris une photo sans flash parce que je n'ai jamais vu ce genre de meuble avant. La partie supérieure du dossier se rabat pour accéder au compartiment à tabac.

Sur les traces de la reine Margot

On s'arrête devant la salle d'armes pour y voir aussi le blason de la famille des Sabran-Pontevès. Ensuite on entre dans les chambres du roi, de la reine, dans le cabinet du roi et dans de nombreuses autres pièces meublées toutes d'époque. Voici la chambre du roi (photo trouvée sur le site du tourisme Aquitaine).

Sur les traces de la reine Margot

Puis on nous conduit sur le chemin de ronde d'où s'ouvre la vue sur la cour d'honneur d'un côté et le paysage pittoresque de l'autre.

Sur les traces de la reine Margot
Sur les traces de la reine Margot

On retourne à l'intérieur pour voir encore quelques salles et la cuisine. Puis on quitte le château pour descendre la motte et se promener dans la bambouseraie baignée par la lumière du soleil et passer devant un étang.

Sur les traces de la reine Margot
Sur les traces de la reine Margot
Sur les traces de la reine Margot
Sur les traces de la reine Margot
Sur les traces de la reine Margot
Sur les traces de la reine Margot
Sur les traces de la reine Margot
Sur les traces de la reine Margot
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Stéphanie 14/09/2014 17:18

Merci pour cette trés belle visite!

Arc-en-ciel 16/09/2014 18:58

Avec plaisir!

Arina 10/09/2014 17:53

It's unbelievable! How many attractive things around us!

Arc-en-ciel 16/09/2014 19:04

There are lots of places to visit in France...